accueil

ALLA NAPOLETANA

 

C.V. 
DISCOGRAPHIE 
MES INSTRUMENTS 
MUSIQUE ANCIENNE 
MUSIQUE ACOUSMATIQUE 
CRÉATION SONORE 
THÉÂTRE 
SPECTACLES/ANIMATIONS 
FACTURE INSTRUMENTALE 
CONTACT 

 

 

 

Chi la gagliarda

Giovanni da Nola (1510/20 - 1592)

 

Saltarello de la predita

Pietro Paulo Borrono - Intabolatura de leuto Casteliono (1538)

 

Francisco Orozco : chant, colasciontino

Françoise Enock : viole

Jeanne Boëlle : guitare Renaissance

Jean Michel Deliers : vielle à roue

Eva Godard : cornet à bouquin

Jean Gaillard, Sabrina Arunkumar : flûte

Michèle Claude : tamburello

Françoise Enock : colascione

Jeanne Boëlle : guitare Renaissance

Jean Michel Deliers : cornemuse

Eva Godard : cornet à bouquin

Jean Gaillard, Sabrina Arunkumar : flûte

Michèle Claude : tamburello, sonnailles

les extraits proposés ici sont des versions courtes de démonstration montées spécialemnt à partir des titres originaux du CD

ALLA NAPOLETANA

Villanesche & mascherate, Gian Domenico del Giovane da Nola

ENSEMBLE SUONARE E CANTARE

[ Francisco Orozco - Françoise Enock - Jeanne Boëlle - Jean Michel Deliers - Eva Godard - Jean Gaillard - Sabrina Arunkumar - Michele Claude ]

Prise de son et montage : Hugues Deschaux

 

Collection "Les chant de la terre" - Alpha 524

 

 

[...] Chaque air est une petite scène en soi, portant en lui un germe de théâtralité, et qui possède une particularité, une « personnalité », aidé en cela par la diversité instrumentale. On prend un réel plaisir à écouter ce disque réservant bien des surprises. Les instruments polyphoniques permettent de réduire le chant à une voix, mais quelle voix ! Du charme à la bouffonnerie, des onomatopées au velours de la séduction, Francisco Orozco, joue, s’amuse, fait vivre avec une réelle pertinence toutes ces saynètes truculentes, joyeuses ou mélancoliques. Françoise Enock, à l’origine de ce programme, collabore avec le Poème Harmonique et l’on retrouve une certaine musicalité développée dans cette collaboration. Mais on sent qu’avec les interprètes de l’ensemble Suonare e Cantare, elle prolonge une recherche personnelle qui nous séduit tout au long du disque.

Dans la collection les Chants de la Terre d’Alpha, le charme de cet enregistrement mérite votre attention. Le voyage auquel il vous invite vous évoquera cette Italie joyeuse et populaire qui, un jour ou l’autre, vous a fait rêver.

Monique Parmentier (septembre 2007)

www.resmusica.com

 

REVUE DIAPASON

 

4 diapasons

[...] Les nouveaux venus ne sont pas sans armes. Françoise Enock, violiste inventive, s'est entourée d'un "concert" joliment contrasté, du cornetto agile d'Eva Godard aux percussions ardentes de Michèle Claude et aux bourdons pugnaces (cornemuse, vielle à roue) de Jean Michel Deliers. Quant au chant, c'est à Francisco Orozco (qui s'accompagne lui-même au luth) qu'il est dévolu. [...] Au vu des promesses de ce premier disque, l'ensemble Suonare e Cantare ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin.

Roger Tellart (octobre 2007)

 

haut de page


Copyright (c) 2008 jean-michel-deliers.com. Tous droits réservés.