accueil

LA DOMNA SAVOROUSA

 

C.V. 
DISCOGRAPHIE 
MES INSTRUMENTS 
MUSIQUE ANCIENNE 
MUSIQUE ACOUSMATIQUE 
CRÉATION SONORE 
THÉÂTRE 
SPECTACLES/ANIMATIONS 
FACTURE INSTRUMENTALE 
CONTACT 

 

 

pour en savoir plus sur in Cortezia

 

Avant hier en un vert pré

Anon. (XIIIe s.)

 

Pensamen ai e consir / Deduc Syon

Peire Raimon de Tolosa (XIIIe s.) / conduit CB 34

 

Pascale Costantini : chant

Jean Michel Deliers : psaltérion, chalumeau

Jean-Luc Lenoir : harpe

Denis Zaidman : chant, rote

Pascale Costantini : chant, percussion

Jean Michel Deliers : cornemuse

Jean-Luc Lenoir : crwth

Denis Zaidman : chalémie

les extraits proposés ici sont des versions courtes de démonstration montées spécialement à partir des titres originaux du CD

 LA DOMNA SAVOROUSA

CHANTS D'AMOUR DES TROUBADOURS ET DES TROUVÈRES

ENSEMBLE iN CORTEZIA

[ Pascale Costantini - Jean Michel Deliers - Denis Zaidman, et la participation de Jean Luc Lenoir ]

Prise de son et montage : Jean Michel Deliers

 

inCor1

 

REVUE EARLY MUSIC (août 2005)

 

Performed by the appropriately named French group in Cortezia, [la Domna Savorousa] features a programme of works performed both vocally and instrumentally. […] There is more engagement with the music, a greater feeling of intimacy. Pascale Costantini’s voice is an important element in this, but it is also true of the purely instrumental performances. In Cortezia’s rendition of  La Manfredina, for example, is slower and more considered in terms of phrasing than, and therefore effectively different from, the usual brutally fast performances.

Ivan Moody  (Recording reviews)

 

L’ÉDUATION MUSICALE (n° 515/516 septembre/octobre 2004)

 

Toujours à l’affût de répertoires inédits des trouvères, troubadours et trobairitz, in Cortezia propose une mini-anthologie de chansons d’aube, à danser, virelai... typiques de la lyrique courtoise (XIIe-XIVe siècles). Vièle à archet, vielle à roue, flûtes à bec, chalumeau, cornemuse, orgue portatif... et harpe médiévale soutiennent les voix bien timbrées. A notre époque de regain d’intérêt pour le Moyen Age, in Cortezia assure le succès de cette belle restitution historique.

Edith Weber

 

SORTIR/WEEK-END (juillet 2004)

 

Instruments anciens, musiciens contemporains, tout le charme de ce CD tient dans la saveur mi-populaire mi-savante que les quatre musiciens, rompus aux musiques médiévales nous restituent. La voix de Pascale Costantini fait merveille dans ces chants d’amour que les instrumentistes, par leurs arrangements et leur connaissance de ce répertoire, mettent parfaitement en  valeur.

Françoise Objois

 

orlandoderudder.canalblog.com  (24 avril 2006)

 

[...] Dans ce monde où l'on DOIT aimer ce qui est matraqué, imposé par les marchands, on peut tout de même s'offrir un peu de liberté ! Et de vrai plaisir, non normé, et de plaisir qui ne serait pas soupçonnable d'être manipulé par le libéralisme... Car on ne saura bientôt plus distinguer ce qu'on aime de ce qu'on nous persuade d'aimer... Dans ce monde, donc, on peut jouir d'un retour aux sources, en savourant une beauté flagrante !

L'ensembe in cortezia nous propose La Domna savorousa, un CD, avec un boîtier en carton, plus sensuel et plus humain, et plus beau que les plastiquettes habituelles. Oui, c'est l'art superbe des trouvères et des toubadours, avec une exécution splendide, avec la profondeur et l'enjouement d'une musique claire et forte, avec les textes toujours fervents de ces chefs-d'oeuvre ! C'est comme le bon pain, certes, mais aussi comme la fleur rare ou la rose mystique autant que comme le myosotis...

Cébô, c'est du plaisir, ça désintoxique ! C'est joué et chanté avec une force admirable !

L'ennui, c'est qu'après, on a du mal à subir les musiquettes ambiantes obligatoires !

Orlando de Rudder (écrivain, médiéviste)

 

HISTOIRE MÉDIÉVALE (n°59 novembre 2004)

 

Regroupant une formation de quatre musiciens pluri-instrumentistes, ce CD combine avec une grande efficacité musique et voix, sonorités claires ou plus profondes des nombreux instruments mis en oeuvre pour nous plonger dans une ambiance délicieusement médiévale. 

 

www.ifrance.com/chasseurson

 

La prise de son d'une plage du CD (Avant-hier en un vert pré) a obtenu le prix France-Musiques au concours Chasseurs de sons/Radio France 2004

(Catégorie C1 - Enregistrement musical rare ou exceptionnel)

« Un morceau anonyme du XIIIe siècle chanté par l'ensemble in Cortezia et enregistré en  l'église St-Pierre de Piolenc (Vaucluse). Tout simple­ment magnifique ! »

Dominique Calace de Ferluc

 

 

 

Quatre plages du CD ont été choisies pour illustrer les bonus du DVD consacré à la série TV britannique tirée des romans d’Ellis Peters, Cadfael saison 2.

(GAUMONT-COLUMBIA-TRISTAR-HOME-VIDEO)

 

haut de page


Copyright (c) 2008 jean-michel-deliers.com. Tous droits réservés.